Quel conditionnement pour le transport maritime et le transport aérien ?

Date : Tags :

L'emballage est d'une grande importance qu'il soit pour le transport maritime ou pour le transport aérien. Aujourd'hui, il existe déjà de nombreuses possibilités pour expédier tout type de marchandises dans de nombreux pays. Chaque mode de transport a en effet ses propres caractéristiques et cela vaut aussi pour le type de conditionnement.

Le conditionnement, c'est quoi ?

Le conditionnement concerne tout simplement les différents emballages d'une marchandise. Son rôle est avant tout de garantir les caractéristiques et la conformité de chaque produit à expédier. Non seulement il protège le produit, mais il porte garant de l'image d'une entreprise.

Le conditionnement peut généralement se faire en plusieurs couches bien distinctes :

  • Le conditionnement primaire
  • Le conditionnement secondaire
  • Le conditionnement tertiaire

Le conditionnement primaire est le premier emballage qui se met en contact direct avec le produit. Ce type de conditionnement couvre une petite quantité de produits achetés par le client et sera débarrassé par le consommateur juste après son achat.

Quant au conditionnement secondaire, son rôle est de protéger l'emballage primaire. Il fait l'objet d'une étude particulière afin de faciliter le recyclage fait par le distributeur. Le conteneur des marchandises est donc le conditionnement tertiaire.

Le conditionnement pour le transport maritime

Pour mieux aborder ce point, il est nécessaire de souligner certains points importants, dont le choix de l'emballage adapté à ce type de transport. Il est à noter que pour le transport maritime, la plupart des assurances couvrent les risques qui y sont associés, sauf les pertes dues à un emballage déficient ou à un arrimage.

Avec le transport maritime, certaines caractéristiques plus importantes sont à prendre en considération :

  • l'environnement de la salinité et l'humidité ;
  • les températures extrêmes ;
  • la contamination ;
  • les mouvements des marchandises.

Pour assurer le conditionnement sur le transport maritime, il faut utiliser des conteneurs maritimes.

Ces derniers sont aussi appelés conteneurs ISO, car leur fabrication doit se faire selon la norme ISO.

Leur robustesse garantit la protection des marchandises contre les éventuels dommages qui sont dus à des mouvements ou à des chocs brusques. Pour éviter les températures extrêmes, il existe également les conteneurs maritimes réfrigérés, idéaux pour protéger les marchandises contre les températures extrêmes.

Le système de fixation est également important lors du transport des marchandises par voie maritime. Il immobilise la cargaison qui se trouve à l'intérieur pour éviter les dommages. Les types de fixation les plus courants sont les sangles d'amarrage, les câbles d'acier, les airbags, les supports en bois et autres.

Le conditionnement pour le transport aérien

Comme vous le savez, le but du conditionnement est d'assurer la protection des marchandises tout au long d'un voyage. Les risques sont toujours à prévoir quel que soit le type de transport : maritime, aérien ou voie terrestre. Avant l'expédition du colis, il est essentiel de l'introduire dans un emballage carton (double cannelure ou triple) ou dans une caisse en bois. Le choix de l'emballage dépend essentiellement du poids des marchandises.

Afin d'assurer la fermeture du colis tout au long du vol, il doit être bien fermé par du scotch assez résistant par exemple. De plus, ce scotch sera la bande de garanties lorsque les envois tels que les téléphones portables sont assez fragiles.

Pour envoyer des marchandises ou des colis par voie aérienne, l'utilisation des cartons usagés est contre-indiquée. Il existe déjà différents types d'emballages innovants qui sont spécialement conçus pour les transports à longue durée tels que le transport aérien :

  • emballage ou suremballage isotherme ;
  • glace carbonique ;
  • blocs gel ;
  • cartons double cannelure ou triple ;
  • etc.

En ce qui concerne les produits dangereux, leur transport par voie aérienne doit se faire en conformité avec les règlements en vigueur. D'ailleurs, la législation nationale et internationale régit le transport de ces marchandises. Lors de l'expédition, les effets néfastes des variations d'humidité et de pression, des températures et aussi des risques des dégâts dus à une mauvaise manipulation ou aux vibrations sont à prendre en compte.

Les produits classés dangereux concernent généralement : les produits chimiques, pétrochimiques, les gaz liquéfiés, les produits pétroliers, les cosmétiques, les aérosols, les peintures, les matières infectieuses et bien entendu les explosifs.

Pour des emballages et une logistique dans les règles de l'art, vous pouvez faire appel à une entreprise spécialisée telle qu'OPS en France.

Autres sujets qui pourraient vous intéresser

Comment aménager son jardin ?

Date : Tags :
Disposer d'un jardin est le rêve de la plupart d'entre nous. D'ailleurs, il n'y a rien de plus plaisant que de se prélasser pendant les moments de détente, dans un espace vert harmonieux. Mais pour que cette harmonie soit au rendez-vous, un aménagement bien mesuré s'impose.