Qui a le droit à une aide à domicile ?

Qui a le droit à une aide à domicile ?

Date : Tags : services

Différentes catégories de personnes ont droit à une aide à domicile. Les personnes âgées sont en train de perdre leur autonomie. Il y a aussi les personnes handicapées et celles qui possèdent des ressources mensuelles limitées. Toutefois, il y a un certain nombre de conditions à réunir pour pouvoir en faire la demande. Cela varie en fonction de la situation de chaque personne concernée. L'aide obtenue est aussi variée selon les besoins quotidiens ou temporaires des individus concernés.

En cas de besoin, il est toujours préférable de s'adresser à l'établissement compétent en la matière. Les informations détaillées à ce propos se trouvent à travers le corps de cet article.

Les personnes âgées en perte d'autonomie

Les personnes âgées en perte d'autonomie ont droit à une aide à domicile. Il peut s'agir d'une personne âgée de 60 ans avec une inaptitude reconnue ou d'un aîné âgé de 65 ans. Dans tous les cas, ces personnes ont besoin de quelqu'un pour effectuer des tâches quotidiennes ou leur tenir compagnie. Ces individus méritent d'être écoutés, ont besoin de lecture et de quelqu'un à qui parler.

Certains d'entre eux requièrent une aide à la vie sociale soins tandis que d'autres ont besoin d'infirmiers à domicile (lavage vésical, pansements et injections). Il y a aussi celles qui nécessitent l'intervention de pédicures, podologues, de kinésithérapeutes, d'ergothérapeutes et de psychologues.

L'aide à domicile octroyé aux personnes âgées concerne les tâches qu'elle n'arrive plus à assumer seules. Cela consiste à entretenir la maison, à effectuer le repassage, la lessive, le ménage, la course, à préparer le repas. Cela peut aller jusqu'aux actes essentiels de la vie comme la toilette.

Les prestations d'ordre administratives telles que les démarches à la banque ou à la poste peuvent aussi être incluses. Le dépannage à domicile est également envisageable : effectuer de petits travaux chez les personnes âgées. L'aide peut remplacer une prise électrique détériorée ou poser une tringle à rideaux. Le personnel médical est là pour prévenir les escarres, surveiller les paramètres d'élimination et d'absorption, préparer et distribuer les médicaments.

Les personnes en situation de handicap

Les personnes handicapées ont droit à une aide à domicile. Elles ne peuvent pas accomplir les tâches ménagères les plus courantes. Il faut être âgé de plus de 20 ans, ne bénéficier d'aucune aide venant d'un proche pour être éligible. La nécessité d'une aide matérielle afin de rester à domicile est aussi une autre condition à remplir. À part cela, l'incapacité de la personne concernée doit être égale à 80 % ou permanente. Il est impératif que la situation de handicap empêche la procuration d'un emploi à cette personne. Les besoins des personnes handicapées doivent être attestés par l'évaluation de leur état de santé, de leur environnement social et de leur niveau d'autonomie.

L'intervention des services départementaux est nécessaire pour déterminer l'éligibilité des personnes handicapées à l'aide à domicile. Leurs ressources doivent se situer au-dessous (ou égal) du montant de l'allocation pour adulte handicapé ou de l'allocation de solidarité aux personnes âgées.

La décision définitive revient au président du conseil départemental. Sa limite mensuelle est de 30 heures pour une personne seule et de 48 heures pour un couple. L'aide offerte est non cumulable, mais récupérable. La personne handicapée peut employer directement un intervenant à domicile. Elle est aussi apte à faire appel à un service d'aide à domicile prestataire ou mandataire.

Les personnes percevant de faibles ressources mensuelles

Les personnes seules qui perçoivent des ressources mensuelles au-dessous du plafond fixé ont droit à une aide à domicile. Cela est également valable pour les couples ayant des ressources mensuelles assez faibles. Pour les personnes seules, le montant doit être inférieur à 903,20 euros et pour les couples, il doit être moins de 1 402,22 euros.

Il est essentiel de s'informer auprès de la caisse qu'on dépend avant le dépôt d'un dossier de demande d'aide à domicile. La caisse régionale du régime social des indépendants, la mutuelle sociale agricole et la caisse d'assurance retraite et de la santé au travail sont là pour cela. Il y a aussi la mairie, le conseil départemental, le centre d'action sociale de la commune, les points information pour les personnes âgées et la caisse nationale de la solidarité pour l'autonomie.

N'hésitez pas à nous proposer vos articles


Votre message a bien été envoyé

Nous soutenons une économie responsable